browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

L’École en Ligne à Genève

Posted by on mars 30, 2020

« Google classroom » est l’outil que le DIP utilise aujourd’hui pour que les étudiants du cycle d’orientation et du collège puissent se connecter et suivre l’école en ligne.

De quoi s’agit cet outil ?

Source: site web https://clasroom.google.com/u/1/h

Google classroom est un outil collaboratif, qui permet la communication entre professeur(e)s et élèves, et entre élèves, le partage de documents, le partage de vidéos, le suivi d’une classe en direct, l’envoi et le suivi des devoirs. Il existe aussi l’option permettant aux professeur(e)s de noter les devoirs en ligne.

Est-ce le seul outil à disposition ?

Il existe un ensemble d’applications qui sont étroitement liées et qui permettent de réaliser les tâches mentionnées précédemment, comme :

Source: site web https://eduge.ch/

Google Docs : qui permet d’éditer, de créer et de partager des documents en ligne.

Google sheets: qui permet de créer et de modifier des feuilles de calcul.

Google slides: qui permet de créer et de modifier des présentations.

Google meet : qui permet de faire des vidéoconférences.

Google drive : qui permet le stockage, le partage et la synchronisation des fichiers.

Google email (Gmail) : service de messagerie.

Google calendar (Agenda) : qui permet la planification du temps, ainsi que la création et l’édition d’événements.

Toutes ces applications font partie de Google Suite et sont gratuites pour les institutions scolaires.

Comment les étudiants peuvent-ils accéder à ces outils ?

Source: site web https://eduge.ch/

Chaque étudiant du cycle d’orientation et du collège ont un compte « eduge », qui fait partie de l’EEL (École en ligne de Genève) et qui leur permet de se connecter et d’accéder à « Google apps » en utilisant un identifiant et un mot de passe mis en place par le canton de Genève – le DIP.

De par mon expérience avec mes enfants de 13 et 17 ans, j’ai pu constater que ni les étudiant(e)s ni les enseignante(e)s n’ont été préparés ni formés pour utiliser toutes les applications mises à disposition sur « eduge.ch ». En conséquence, la première semaine a été un chaos, engendrant de la frustration tant du côté des étudiants que du côté des professeur(e)s.

En points positifs :

  1. Les enfants peuvent continuer les cours de l’école même si le travail a diminué.
  2. La rapidité d’adaptation et la motivation que j’ai pu observer chez mes enfants par apport à cette nouvelle façon de travailler.
  3. L’ouverture d’esprit à découvrir les différents outils à disposition en s’amusant avec ses camarades.
  4. Le partage de connaissances sur les différents outils.
  5. Et surtout, l’amélioration de la communication avec leurs enseignant(e)s.

J’ai pu aussi constater que dans certains cas, les rôles se sont inversés : par exemple, la solidarité de ma fille de 17 ans envers son enseignante d’anglais, en l’aidant à mettre en place son cours sur Google Classroom, ce qui a suscité toute mon attention.

Nous savions tous que cette transition allait avoir lieu tôt ou tard, et le Covid-19 n’a fait qu’accélérer le processus d’intégration de l’informatique dans le quotidien de l’enseignement.

Il était bien temps d’arrêter le gaspillage du papier et de mettre le matériel scolaire sur des plateformes collaboratives, de rendre tous les devoirs par e-mails et de passer à un agenda électronique pour de bon. Bien qu’inattendu, c’est un bénéfice que nous apporte cette pandémie.

Pour plus de détails, voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Google_Classroom. Voir aussi le lien suivant, qui explique de quoi s’agit l’École en Ligne (EEL), mis en place par le canton de Genève,  https://edu.ge.ch/sem/usages/outils/toutes-les-applications-de-lecole-en-ligne-1501.

Denisse Salas.

Commentaires fermés